Bienvenue
Où : Inverness City (Scotland) Quand : Année 2017. Qui : Étudiants, professeurs, personnel et sorciers venus de tous horizons. Le Comment du Pourquoi : Après avoir terminé leurs études à Poudlard, certains sorciers ne s’arrêtent pas là. Soit parce qu'ils n'ont pas envie d'entrer dans la vie active (tout de suite), soit parce que leurs parents souhaitent les voir continuer leurs études. Les cours sont donc encore loin d’être terminés, certes, mais heureusement pour vous petits veinards, l’ambiance n’est plus du tout la même qu'a Poudlard. Débauches, folies, beuveries, sorts à gogo, kiss à tire-larigot, le monde des jeunes sorciers n’a jamais été aussi rock’n’roll ! ♥
Liens utiles
Informations
Hungcalf est sur Topic'it ! Toi aussi, télécharge l'application mobile gratuite (iOS et Android) qui te permettra de consulter et participer à ton forum de façon simple et conviviale. Pour ce faire, rdv sur https://topicit.net/fr
C'est avec grand plaisir que nous accueillons Cordelia Warrington et Malcom MacNaughton / Sullivan Phelps dans le staff ! Nous tenons également à remercier tous ceux d'entre vous qui ont postulé, ça fait chaud au cœur ! *--* Merci de vouloir vous investir autant sur Hungcalf ! ♥
Cours
MÉTAMORPHOSE (1)
THÉÂTRE (1)
DCFM (1)
ASTRONOMIE (1)
SPM (1)
POTIONS (1)
Sorcière-Hebdo
Grace
de Launay

Profil
Othello
Lovingblow

Profil
Revenir en haut Aller en bas

le forum est en construction ♥

Partagez | .
 

 Like a ghost from another life | Matthew & Tara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Like a ghost from another life | Matthew & Tara   Mer 26 Aoû - 0:25

Like a ghost from another life
Matthew & Tara



C'était un jour absolument comme les autres, et Matthew était une créature qui avait ses petites habitudes. Il se réveillait toujours à la même heure, rassemblait les affaires éparses de la veille, nettoyait couteaux et pinceaux qu'il avait abandonné sur sa table aux tâches depuis longtemps bien trop incrustées dans le lourd bois massif. Quelques minutes de sport pour achever le réveil, une douche brûlante, et il se préparait. Il n'irait pas directement dans le bureau qu'il louait en ville, mais irait plutôt prendre son café, comme à son habitude, et longerai le parc, regardant les enfants marcher vers l'école et les parents se presser vers leurs travails. Il n'y avait pas grand chose qui pouvait le sortir de ses contemplations matinales, où son esprit vagabondait sans but, notant la couleur d'un anorak, les yeux rougis d'une jeune femme, un mouvement plein de grâce au hasard d'un trottoir.

Mais il il n'avait jamais envisagé cela. Ce qui lui arriva ce matin là semblait tout droit sortir d'un croisement entre un rêve et un cauchemar. Matthew se demanderai toujours s'il n'y avait aps eu quelque force en action ce matin là. De toutes les personnes sur terre, de toutes les combinaisons possible d'ADN, il était tellement improbable qu'il croise un jour le chemin d'une telle anomalie... Et pourtant, il avait sans doute poussé les chances, à vivre si longtemps parmi les humains.
Mais cela, il ne l'oublierai jamais, ce matin pluvieux. Le ciel semblait se purger de nouveau, entre deux jours de bien trop beau temps. Il aimait le parfum des matins de pluie, tout semblait à la fois neuf et gris. Le starbucks qu'il affectionnait particulièrement serait un peu plus bondé qu'à l'habitude, mais à cette heure ci, ce n'était déjà plus l'heure de pointe. Et quand il rentra, poussé par une bourrasque qui détrempa le sol sur plusieurs mètres, il ne put s'empêcher, même malgré ses plaintes de sourire largement.

- Pfff, quel temps épouvantable ! Je vais vous prendre un...

Un sourire qui glissa bien vite de son visage, alors qu'il eut l'impression que son monde tout entier était comme frappé par la foudre divine. Il lui fallut quelques secondes, pour quelque chose d'aussi simple que quelques mots, mécaniques, habituels, qu'il pouvait d'ordinaire dire sans même s'en rendre compte, puisse sortir de sa bouche. Stupéfait, comme frappé d'horreur alors que la serveuse se retournait. Il en avait le souffle coupé, l'ironie du destin lui jouait un sale tour, et il s'attendait presque à voir quelqu'un sortir en lui criant "surprise !". A n'en point douter le hasard n'avait quand même pas pu l'amener devant une femme qui ressemblait trait pour trait, jusque dans les fossettes et la manière dont se plaçaient ses cheveux d'ébène à sa femme ?

- Chaï Latte. Extra crème.

Matthew reprit son souffle, se rendant compte qu'il avait cessé de respirer un instant. Quelqu'un était derrière tout cela, un ange ou un démon qui manipulait les apparences ? Et pourtant il ne percevait rien, absolument rien qui n'émanait d'elle. Une coincidence, il semblerait bien, mais elle avait quelque chose de terrifiant.... Et d'incroyable. Si c'était un signe divin, il allait falloir qu'on lui explique. Douze ans auparavant, il s'était laissé aimer, une femme qui lui ressemblait tellement, et maintenant ? Maintenant il avait sa réplique sous les yeux, et quoi ? Voulait-on l'éprouver ? était-ce sa chance de rédemption ?

- Excusez-moi, je ne crois pas vous avoir déjà croisé, vous êtes nouvelle ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Like a ghost from another life | Matthew & Tara   Sam 7 Nov - 14:23

    La pluie battait contre la vitre de sa petite chambre. D'habitude, la pluie ne la gênait pas, au contraire : lorsqu'elle était plus jeune, elle adorait sauter dans les flaques comme tout enfant qui se respecte. Elle adorait aussi les longues balades sous la pluie, main dans la main, avec son ex-mari. C'était cliché, mais elle adorait ça. C'était leur excuse pour ensuite se mettre sous la couette avec une tasse de thé ou de chocolat chaud en regardant un bon film, lovés l'un contre l'autre. Oui, elle adorait la pluie. Mais maintenant... Maintenant que tout avait changé, la pluie était source de désagrément. Une chance qu'ici, au moins, il ne pleuvait pas souvent. Ses yeux fixaient la fenêtre, les sourcils froncés. Foutue pluie. Foutue journée. C'était mal parti. Elle leva les yeux au ciel et se redressa dans son lit, caressant d'un revers de main le front de son fils qui avait passé la nuit à dormir avec elle. Il n'était pas encore vraiment habitué à vivre ici, tout comme Tara, en fait. Revenir vivre chez sa mère, avec ses enfants, était la pire chose qui pouvait lui arriver. Ca avait des allures de blague foireuse. Sa vie était une blague foireuse. Elle prit son garçon dans les bras, le réveillant tout doucement avant d'aller à la cuisine. Sa mère était déjà en train de préparer le petit déjeuner et sa fille était déjà partie. C'était typiquement le genre de choses qui donnaient envie à Tara de se remettre au lit.

    " - Angie est partie plus tôt pour déjeuner avec des amies. ".

    Ce n'était pas vrai, bien évidemment. Sa fille faisait tout pour l'éviter depuis le divorce. Elle faisait tout pour rester loin de cette maison. Tara se passa une main sur le visage. Le pire, c'était qu'elle ne pouvait même pas lui en vouloir. Si elle même pouvait éviter sa mère. Elle soupira et installa le garçon sur une chaise pour qu'il puisse déjeuner :

    " - Tu voudras bien le surveiller aujourd'hui ? Je travaille... ".


    Sa mère la dévisagea. Cela voulait tout dire : ah oui, ce truc ignoble où tu sers des cafés toute la journée, ce n'est pas un travaille et si tu avais fait de vraies études tu n'en serais pas là. Comme une gamine, Tara leva les yeux au ciel en soufflant, complètement exaspérée et ajouta :

    " - Merci maman. ".

    Rapidement, elle se prépara. Tout pour qu'elle puisse partir le plus vite possible d'ici, quitte à laisser son cadet à la monstruosité qu'était sa mère. Elle embrassa longuement son fils et fila travailler. Bien sûr, elle avait oublié son parapluie et, une fois arrivée, le visage blasé, elle ressemblait bien plus à un rat mouillé qu'à une mère de famille qui essayait de s'en sortir. La journée commença avec quelques étudiants qui venaient chercher leur petit déjeuner, ainsi que des hommes d'affaire. Et ça papotait et blablatait, et ça se plaignait et ça ricanait comme des hyènes. Ce n'était pas seulement sa mère qui lui sortait par les yeux, c'était tout le monde. Vraiment tout le monde. Surtout le type qui entra en laissant une trainée d'eau sur son passage. Vu le regard que lui lança le manager, c'était pour sa pomme dès que le client aurait pris sa commande. Elle inspira fortement par le nez et dégaina son plus beau sourire forcé :

    " - En effet. Sale temps. Un ? ".

    Le moins de mots possible, le plus rapidement possible. Mais l'homme n'était pas rapide. Son sourire s'effaça progressivement, comme celui de l'homme et elle grimaça. Elle entrouvrit les lèvres pour lui rappeler qu'il devait commander mais il la devança. Comme par automatisme, son sourire s'afficha de nouveau :

    " - Bien, je vous fais ça tout de suite. ".

    Sans plus attendre une seconde de plus, elle prépara ce qu'il lui avait demandé. Une chance qu'elle soit dos à lui, elle pouvait de nouveau afficher sa mauvaise humeur. Une fois terminée, elle se tourna avec son grand sourire presque niais et posa le gobelet sur le comptoir. Elle tapa sur la caisse la note et leva les yeux vers lui :

    " - Hein ? Je veux dire...Euh, pardon ? Oui, ça fait moins d'une semaine que je suis ici. Et ma première matinée. ".

    Étrangement, elle se sentit mal à l'aise. Pourtant, il en fallait beaucoup, mais cet homme, sa façon de la regarder, non, la dévisager... Sans trop savoir pourquoi, ses joues s'empourprèrent :

    " - Hmm. Ça vous fera 5 dollars et 50 cents".

    Elle se racla la gorge. Qu'il dégage, vite :

    " - Sur le gobelet, quel nom dois-je marquer ? ".
Revenir en haut Aller en bas
 

Like a ghost from another life | Matthew & Tara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whitefish :: 
CITY OF WHITEFISH & WORLD
 :: Los Angeles Center
-