Bienvenue
Où : Inverness City (Scotland) Quand : Année 2017. Qui : Étudiants, professeurs, personnel et sorciers venus de tous horizons. Le Comment du Pourquoi : Après avoir terminé leurs études à Poudlard, certains sorciers ne s’arrêtent pas là. Soit parce qu'ils n'ont pas envie d'entrer dans la vie active (tout de suite), soit parce que leurs parents souhaitent les voir continuer leurs études. Les cours sont donc encore loin d’être terminés, certes, mais heureusement pour vous petits veinards, l’ambiance n’est plus du tout la même qu'a Poudlard. Débauches, folies, beuveries, sorts à gogo, kiss à tire-larigot, le monde des jeunes sorciers n’a jamais été aussi rock’n’roll ! ♥
Liens utiles
Informations
Hungcalf est sur Topic'it ! Toi aussi, télécharge l'application mobile gratuite (iOS et Android) qui te permettra de consulter et participer à ton forum de façon simple et conviviale. Pour ce faire, rdv sur https://topicit.net/fr
C'est avec grand plaisir que nous accueillons Cordelia Warrington et Malcom MacNaughton / Sullivan Phelps dans le staff ! Nous tenons également à remercier tous ceux d'entre vous qui ont postulé, ça fait chaud au cœur ! *--* Merci de vouloir vous investir autant sur Hungcalf ! ♥
Cours
MÉTAMORPHOSE (1)
THÉÂTRE (1)
DCFM (1)
ASTRONOMIE (1)
SPM (1)
POTIONS (1)
Sorcière-Hebdo
Grace
de Launay

Profil
Othello
Lovingblow

Profil
Revenir en haut Aller en bas

le forum est en construction ♥

Partagez | .
 

 ㄨ la famille belikov - les expatriés russes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Primerose MacNaughton
Fondam o o n c h i l d ☾
›› lien vers : ma présentation
›› messages : 1062
MAZZ
›› particularité(s) : paranoïaque & atteinte de schizophrénie chronique

The Truth Is Out There
club: je suis un blaireau
club:
MessageSujet: ㄨ la famille belikov - les expatriés russes   Mer 6 Jan - 21:04

La famille Belikov
les expatriés russes
Anoushka Belikov | fille de Nikolai Belikov | soeur de Roman
Roman Belikov | fils de Nikolai Belikov Chambers | frère d'Anoushka
Nikolai Belikov | beau-père de Léopoldine Chambers
Suzanne Chambers | femme de Nikolai | mère de Léopoldine Chambers
Léopoldine Chambers | fille de Suzanne Chambers | belle-soeur d'Anoushka & Roman




1000 nights ☽ it's hard to see beyond what's in sight. but when you tilt the light i realize. for 1000 nights. i've been a restless soul. just wasting time. digging up fool's gold. it took a 1000 nights. being on my own. for me to find. it was all fool's gold. (find !)


Dernière édition par Léopoldine Chambers le Mer 6 Jan - 21:26, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Primerose MacNaughton
Fondam o o n c h i l d ☾
›› lien vers : ma présentation
›› messages : 1062
MAZZ
›› particularité(s) : paranoïaque & atteinte de schizophrénie chronique

The Truth Is Out There
club: je suis un blaireau
club:
MessageSujet: Re: ㄨ la famille belikov - les expatriés russes   Mer 6 Jan - 21:15

Nikolai Pyotr Belikov
« les voies du seigneur sont impénétrables »
44 ans - mortel - archevêque
je suis un pv libre
» Social Security Card

Flint, un nom de famille plus que connu ici, à Los Angeles. Il y en a toujours un ou deux en politique, pour les postes de l'ombre où l'on tire les ficelles, pas ceux que le scandale éclabousse mais qui ont sur leurs consciences de bien mauvaises actions. Il y en a aussi aux postes cléricaux importants, comme Monseigneur Samuel. Archevêque de la ville jusqu'à sa mort récente, Samuel Flint fut l'homme prédestinant son neveu, Bartolomé, à suivre le chemin de la prêtrise alors même qu'il n'était qu'un nourrisson. Aux postes stratégiques, il faut toujours un Flint...


» general information

Homme aux trop grandes passions, Bartolome ne sait pas vaincre la part la plus sombre de lui-même. Il ne pardonne pas, ne prône aucune vertu et reste faible face à la colère. Son dédain des autres et sa capacité à se croire supérieur en font un personnage étrange, difficilement compréhensible et surtout extrêmement solitaire. Intelligent, cherchant toujours à obtenir la place la plus haute, il sait également séduire et porter des masques. Capable de plaire à beaucoup et d'afficher un faux sourire humble, il veut incarner le visage d'une Eglise parfaite loin de tout scandale....alors même que son corps reste sujet aux appétits bas et profondément humains. Lui qui devrait n'adorer que la Sainte Vierge Marie, la plus pure de toutes les femmes, rêve hélas de se vautrer dans le stupre et la luxure avec tant des catins croisées dans la rue. Misogyne et frustré, Bartolomé est un danger envers les femmes pour la violence morale qu'il jette sur elles.


» Your opinion

Bartolomé possède la foi, celle aussi profonde qu'un océan, celle qui laisse parfois dans la bouche un trop fort goût de sang. Il pense avoir atteint la perfection, celle du corps et celle des sens de par l'ardeur qu'il met à défendre les idées de Dieu. Mais la perfection s'entretient malgré tout, alors il se fouette, alors il se mutile parfois afin que sa chair même soit un livre de prières au Seigneur. Quant aux pulsions qui l'animent et le poussent vers les femmes et leurs poisons, il s'en absous lui-même. S'il va voir une prostituée, c'est alors qu'elle est coupable de l'avoir tenté. Lui, en tant que serviteur du Seigneur, ne peut en être souillé...

© datura ❅ feat Michael Fassbender
avatar non négociable

« my story is not like the others »
Né dans une famille aisée, Bartolomé eut accès à une éducation de première qualité toujours dans des établissements catholiques. On lui apprit très tôt à croire en Dieu, ainsi qu'à se placer au dessus des autres pour mieux servir de hauts desseins et guider les autres pauvres mortels eux, très faibles d'esprits. Malheureusement chétif de nature, l'enfant fut toute sa scolarité, la cible de railleries, coups et insultes. Oui les écoles catholiques savent être des champs de batailles quand elles veulent...
Son père, politicien, possédait une énorme maison dans les quartiers riches de Los Angeles, où Bartolomé aimait explorer les moindres recoins. A l'adolescence, il trouva dans le grenier le journal d'un ancêtre des années 30 et le lut. Il y découvrit les pensées confuses et noires d'un homme ayant assassiné de nombreuses femmes, et dont le sang coulait en ses veines désormais aujourd'hui. De ce carnet auquel il ne parla à personne, Bartolome puisa ses envies et ses fantasmes, aidé également par de vieilles photos en noir et blanc des infortunées victimes. Il rêvait de donner de telles tortures à toutes les femmes pécheresses qu'il croisait...
Pour ses études supérieures, son oncle paternel, Monseigneur Samuel, lui permit d'avoir accès à un cursus théologique des plus pointu, ainsi que de trouver un stage au Vatican pour quelques mois. Samuel, son oncle, son modèle... Lorsqu'un scandale éclata, concernant l vieil homme ainsi que de jeunes éphèbes consentants, Bartolomé refusa d'y croire: e grand archevêque de Los Angeles valait ainsi tout autant qu'un moins que rien et se vautrait dans le stupre et la luxure comme n'importe qui.
Lorsque Monseigneur Samuel fit une chute mortelle dans les escaliers, l'empêchant ainsi d'assister à son procès et d'être condamné, personne ne soupçonna son jeune neveu cependant. Après tout les vieillards sont habitués des chutes...
Depuis quatre ans, Bartolomé est quant à lui archevêque de l'église Sainte Augustine, toujours dans les beaux quartiers de Los Angeles. Ce n'est pas le genre de prêtre à aimer les pauvres.

« We're all connected »
MARGOT DU MAURIER Ϟ Mortelle Ϟ femme impure
La tante de la jeune femme fait partie des paroissiens de Sainte Augustine et, contrairement à sa nièce, ne rate pas une messe. Bartolomé observe cette dernière lorsqu'elle passe dans la rue, avec ses jupes, ses chemisiers ouverts et ses cheveux détachés. Une jeune femme lubrique, dangereuse, elle a le même genre de visage que sur les photographies en noir et blanc de son ancêtre assassin, aussi Bartolomé se surprend à imaginer comment elle est lorsqu'elle est nue et ensanglantée.
ALAN D. FINCHER Ϟ mortel Ϟ ancien tortionnaire
Alan n’avait jamais rien eu contre lui. Mais parce qu’il était membre de cette communauté catholique qu’il détestait tant, il ne fit que contribuer aux maltraitances que subissait Bartolomé à l’école. Il n’avait jamais usé d’aucune violence et n’approuvait pas celle que l’on appliquait au jeune enfant. Pour autant les rumeurs qu’il répandait innocemment sur lui ne faisaient qu’alimenter moqueries et autres méchancetés gratuites. Ne prenant pas conscience des conséquences, Alan oublia très vite cet épisode de sa vie. Bartolomé lui, ne l’oublia pas. Aujourd’hui amenés à se côtoyer ponctuellement, il continue de voir en Alan l’enfant irrespectueux et source d’une partie de ses problèmes. L’incompréhension d’Alan face à ces accusations ne faisant qu’envenimer la haine qu’il lui porte.
ESTHER IAKOBS Ϟ membre du clergé Ϟ seule amie
Il l'aime comme on aime une soeur, une mère, il l'aime comme il aime chacune de ses prières à la Vierge Marie. Sans partager la même religion, leurs idéaux se rejoignent parfois. Esther croit au Mal et ressent énormément le besoin d'en parler : celle qui conseille, celle qui écoute revendique ainsi le droit d'être écoutée. Elle invite souvent Bartolomé à de petits dîners à deux où le prêtre pose les armes et accepte enfin qu'une personne ne soit pas une ennemie, mais une alliée.




1000 nights ☽ it's hard to see beyond what's in sight. but when you tilt the light i realize. for 1000 nights. i've been a restless soul. just wasting time. digging up fool's gold. it took a 1000 nights. being on my own. for me to find. it was all fool's gold. (find !)


Dernière édition par Léopoldine Chambers le Sam 9 Jan - 23:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Primerose MacNaughton
Fondam o o n c h i l d ☾
›› lien vers : ma présentation
›› messages : 1062
MAZZ
›› particularité(s) : paranoïaque & atteinte de schizophrénie chronique

The Truth Is Out There
club: je suis un blaireau
club:
MessageSujet: Re: ㄨ la famille belikov - les expatriés russes   Mer 6 Jan - 22:21

Roman Aleksey Belikov
« les voies du seigneur sont impénétrables »
20 ans - mortel - archevêque
je suis un pv libre
» Social Security Card

Flint, un nom de famille plus que connu ici, à Los Angeles. Il y en a toujours un ou deux en politique, pour les postes de l'ombre où l'on tire les ficelles, pas ceux que le scandale éclabousse mais qui ont sur leurs consciences de bien mauvaises actions. Il y en a aussi aux postes cléricaux importants, comme Monseigneur Samuel. Archevêque de la ville jusqu'à sa mort récente, Samuel Flint fut l'homme prédestinant son neveu, Bartolomé, à suivre le chemin de la prêtrise alors même qu'il n'était qu'un nourrisson. Aux postes stratégiques, il faut toujours un Flint...


» general information

Homme aux trop grandes passions, Bartolome ne sait pas vaincre la part la plus sombre de lui-même. Il ne pardonne pas, ne prône aucune vertu et reste faible face à la colère. Son dédain des autres et sa capacité à se croire supérieur en font un personnage étrange, difficilement compréhensible et surtout extrêmement solitaire. Intelligent, cherchant toujours à obtenir la place la plus haute, il sait également séduire et porter des masques. Capable de plaire à beaucoup et d'afficher un faux sourire humble, il veut incarner le visage d'une Eglise parfaite loin de tout scandale....alors même que son corps reste sujet aux appétits bas et profondément humains. Lui qui devrait n'adorer que la Sainte Vierge Marie, la plus pure de toutes les femmes, rêve hélas de se vautrer dans le stupre et la luxure avec tant des catins croisées dans la rue. Misogyne et frustré, Bartolomé est un danger envers les femmes pour la violence morale qu'il jette sur elles.


» Your opinion

Bartolomé possède la foi, celle aussi profonde qu'un océan, celle qui laisse parfois dans la bouche un trop fort goût de sang. Il pense avoir atteint la perfection, celle du corps et celle des sens de par l'ardeur qu'il met à défendre les idées de Dieu. Mais la perfection s'entretient malgré tout, alors il se fouette, alors il se mutile parfois afin que sa chair même soit un livre de prières au Seigneur. Quant aux pulsions qui l'animent et le poussent vers les femmes et leurs poisons, il s'en absous lui-même. S'il va voir une prostituée, c'est alors qu'elle est coupable de l'avoir tenté. Lui, en tant que serviteur du Seigneur, ne peut en être souillé...

© pretty young thing ❅ feat Will Higginson
avatar non négociable

« my story is not like the others »
Né dans une famille aisée, Bartolomé eut accès à une éducation de première qualité toujours dans des établissements catholiques. On lui apprit très tôt à croire en Dieu, ainsi qu'à se placer au dessus des autres pour mieux servir de hauts desseins et guider les autres pauvres mortels eux, très faibles d'esprits. Malheureusement chétif de nature, l'enfant fut toute sa scolarité, la cible de railleries, coups et insultes. Oui les écoles catholiques savent être des champs de batailles quand elles veulent...
Son père, politicien, possédait une énorme maison dans les quartiers riches de Los Angeles, où Bartolomé aimait explorer les moindres recoins. A l'adolescence, il trouva dans le grenier le journal d'un ancêtre des années 30 et le lut. Il y découvrit les pensées confuses et noires d'un homme ayant assassiné de nombreuses femmes, et dont le sang coulait en ses veines désormais aujourd'hui. De ce carnet auquel il ne parla à personne, Bartolome puisa ses envies et ses fantasmes, aidé également par de vieilles photos en noir et blanc des infortunées victimes. Il rêvait de donner de telles tortures à toutes les femmes pécheresses qu'il croisait...
Pour ses études supérieures, son oncle paternel, Monseigneur Samuel, lui permit d'avoir accès à un cursus théologique des plus pointu, ainsi que de trouver un stage au Vatican pour quelques mois. Samuel, son oncle, son modèle... Lorsqu'un scandale éclata, concernant l vieil homme ainsi que de jeunes éphèbes consentants, Bartolomé refusa d'y croire: e grand archevêque de Los Angeles valait ainsi tout autant qu'un moins que rien et se vautrait dans le stupre et la luxure comme n'importe qui.
Lorsque Monseigneur Samuel fit une chute mortelle dans les escaliers, l'empêchant ainsi d'assister à son procès et d'être condamné, personne ne soupçonna son jeune neveu cependant. Après tout les vieillards sont habitués des chutes...
Depuis quatre ans, Bartolomé est quant à lui archevêque de l'église Sainte Augustine, toujours dans les beaux quartiers de Los Angeles. Ce n'est pas le genre de prêtre à aimer les pauvres.

« We're all connected »
MARGOT DU MAURIER Ϟ Mortelle Ϟ femme impure
La tante de la jeune femme fait partie des paroissiens de Sainte Augustine et, contrairement à sa nièce, ne rate pas une messe. Bartolomé observe cette dernière lorsqu'elle passe dans la rue, avec ses jupes, ses chemisiers ouverts et ses cheveux détachés. Une jeune femme lubrique, dangereuse, elle a le même genre de visage que sur les photographies en noir et blanc de son ancêtre assassin, aussi Bartolomé se surprend à imaginer comment elle est lorsqu'elle est nue et ensanglantée.
ALAN D. FINCHER Ϟ mortel Ϟ ancien tortionnaire
Alan n’avait jamais rien eu contre lui. Mais parce qu’il était membre de cette communauté catholique qu’il détestait tant, il ne fit que contribuer aux maltraitances que subissait Bartolomé à l’école. Il n’avait jamais usé d’aucune violence et n’approuvait pas celle que l’on appliquait au jeune enfant. Pour autant les rumeurs qu’il répandait innocemment sur lui ne faisaient qu’alimenter moqueries et autres méchancetés gratuites. Ne prenant pas conscience des conséquences, Alan oublia très vite cet épisode de sa vie. Bartolomé lui, ne l’oublia pas. Aujourd’hui amenés à se côtoyer ponctuellement, il continue de voir en Alan l’enfant irrespectueux et source d’une partie de ses problèmes. L’incompréhension d’Alan face à ces accusations ne faisant qu’envenimer la haine qu’il lui porte.
ESTHER IAKOBS Ϟ membre du clergé Ϟ seule amie
Il l'aime comme on aime une soeur, une mère, il l'aime comme il aime chacune de ses prières à la Vierge Marie. Sans partager la même religion, leurs idéaux se rejoignent parfois. Esther croit au Mal et ressent énormément le besoin d'en parler : celle qui conseille, celle qui écoute revendique ainsi le droit d'être écoutée. Elle invite souvent Bartolomé à de petits dîners à deux où le prêtre pose les armes et accepte enfin qu'une personne ne soit pas une ennemie, mais une alliée.




1000 nights ☽ it's hard to see beyond what's in sight. but when you tilt the light i realize. for 1000 nights. i've been a restless soul. just wasting time. digging up fool's gold. it took a 1000 nights. being on my own. for me to find. it was all fool's gold. (find !)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Primerose MacNaughton
Fondam o o n c h i l d ☾
›› lien vers : ma présentation
›› messages : 1062
MAZZ
›› particularité(s) : paranoïaque & atteinte de schizophrénie chronique

The Truth Is Out There
club: je suis un blaireau
club:
MessageSujet: Re: ㄨ la famille belikov - les expatriés russes   Mer 6 Jan - 22:25

Anoushka Belikov
« les voies du seigneur sont impénétrables »
21 ans - mortel - archevêque
je suis un pv libre
» Social Security Card

Flint, un nom de famille plus que connu ici, à Los Angeles. Il y en a toujours un ou deux en politique, pour les postes de l'ombre où l'on tire les ficelles, pas ceux que le scandale éclabousse mais qui ont sur leurs consciences de bien mauvaises actions. Il y en a aussi aux postes cléricaux importants, comme Monseigneur Samuel. Archevêque de la ville jusqu'à sa mort récente, Samuel Flint fut l'homme prédestinant son neveu, Bartolomé, à suivre le chemin de la prêtrise alors même qu'il n'était qu'un nourrisson. Aux postes stratégiques, il faut toujours un Flint...


» general information

Homme aux trop grandes passions, Bartolome ne sait pas vaincre la part la plus sombre de lui-même. Il ne pardonne pas, ne prône aucune vertu et reste faible face à la colère. Son dédain des autres et sa capacité à se croire supérieur en font un personnage étrange, difficilement compréhensible et surtout extrêmement solitaire. Intelligent, cherchant toujours à obtenir la place la plus haute, il sait également séduire et porter des masques. Capable de plaire à beaucoup et d'afficher un faux sourire humble, il veut incarner le visage d'une Eglise parfaite loin de tout scandale....alors même que son corps reste sujet aux appétits bas et profondément humains. Lui qui devrait n'adorer que la Sainte Vierge Marie, la plus pure de toutes les femmes, rêve hélas de se vautrer dans le stupre et la luxure avec tant des catins croisées dans la rue. Misogyne et frustré, Bartolomé est un danger envers les femmes pour la violence morale qu'il jette sur elles.


» Your opinion

Bartolomé possède la foi, celle aussi profonde qu'un océan, celle qui laisse parfois dans la bouche un trop fort goût de sang. Il pense avoir atteint la perfection, celle du corps et celle des sens de par l'ardeur qu'il met à défendre les idées de Dieu. Mais la perfection s'entretient malgré tout, alors il se fouette, alors il se mutile parfois afin que sa chair même soit un livre de prières au Seigneur. Quant aux pulsions qui l'animent et le poussent vers les femmes et leurs poisons, il s'en absous lui-même. S'il va voir une prostituée, c'est alors qu'elle est coupable de l'avoir tenté. Lui, en tant que serviteur du Seigneur, ne peut en être souillé...

© noragami. ❅ feat Cara Delevingne
avatar négociable

« my story is not like the others »
Né dans une famille aisée, Bartolomé eut accès à une éducation de première qualité toujours dans des établissements catholiques. On lui apprit très tôt à croire en Dieu, ainsi qu'à se placer au dessus des autres pour mieux servir de hauts desseins et guider les autres pauvres mortels eux, très faibles d'esprits. Malheureusement chétif de nature, l'enfant fut toute sa scolarité, la cible de railleries, coups et insultes. Oui les écoles catholiques savent être des champs de batailles quand elles veulent...
Son père, politicien, possédait une énorme maison dans les quartiers riches de Los Angeles, où Bartolomé aimait explorer les moindres recoins. A l'adolescence, il trouva dans le grenier le journal d'un ancêtre des années 30 et le lut. Il y découvrit les pensées confuses et noires d'un homme ayant assassiné de nombreuses femmes, et dont le sang coulait en ses veines désormais aujourd'hui. De ce carnet auquel il ne parla à personne, Bartolome puisa ses envies et ses fantasmes, aidé également par de vieilles photos en noir et blanc des infortunées victimes. Il rêvait de donner de telles tortures à toutes les femmes pécheresses qu'il croisait...
Pour ses études supérieures, son oncle paternel, Monseigneur Samuel, lui permit d'avoir accès à un cursus théologique des plus pointu, ainsi que de trouver un stage au Vatican pour quelques mois. Samuel, son oncle, son modèle... Lorsqu'un scandale éclata, concernant l vieil homme ainsi que de jeunes éphèbes consentants, Bartolomé refusa d'y croire: e grand archevêque de Los Angeles valait ainsi tout autant qu'un moins que rien et se vautrait dans le stupre et la luxure comme n'importe qui.
Lorsque Monseigneur Samuel fit une chute mortelle dans les escaliers, l'empêchant ainsi d'assister à son procès et d'être condamné, personne ne soupçonna son jeune neveu cependant. Après tout les vieillards sont habitués des chutes...
Depuis quatre ans, Bartolomé est quant à lui archevêque de l'église Sainte Augustine, toujours dans les beaux quartiers de Los Angeles. Ce n'est pas le genre de prêtre à aimer les pauvres.

« We're all connected »
MARGOT DU MAURIER Ϟ Mortelle Ϟ femme impure
La tante de la jeune femme fait partie des paroissiens de Sainte Augustine et, contrairement à sa nièce, ne rate pas une messe. Bartolomé observe cette dernière lorsqu'elle passe dans la rue, avec ses jupes, ses chemisiers ouverts et ses cheveux détachés. Une jeune femme lubrique, dangereuse, elle a le même genre de visage que sur les photographies en noir et blanc de son ancêtre assassin, aussi Bartolomé se surprend à imaginer comment elle est lorsqu'elle est nue et ensanglantée.
ALAN D. FINCHER Ϟ mortel Ϟ ancien tortionnaire
Alan n’avait jamais rien eu contre lui. Mais parce qu’il était membre de cette communauté catholique qu’il détestait tant, il ne fit que contribuer aux maltraitances que subissait Bartolomé à l’école. Il n’avait jamais usé d’aucune violence et n’approuvait pas celle que l’on appliquait au jeune enfant. Pour autant les rumeurs qu’il répandait innocemment sur lui ne faisaient qu’alimenter moqueries et autres méchancetés gratuites. Ne prenant pas conscience des conséquences, Alan oublia très vite cet épisode de sa vie. Bartolomé lui, ne l’oublia pas. Aujourd’hui amenés à se côtoyer ponctuellement, il continue de voir en Alan l’enfant irrespectueux et source d’une partie de ses problèmes. L’incompréhension d’Alan face à ces accusations ne faisant qu’envenimer la haine qu’il lui porte.
ESTHER IAKOBS Ϟ membre du clergé Ϟ seule amie
Il l'aime comme on aime une soeur, une mère, il l'aime comme il aime chacune de ses prières à la Vierge Marie. Sans partager la même religion, leurs idéaux se rejoignent parfois. Esther croit au Mal et ressent énormément le besoin d'en parler : celle qui conseille, celle qui écoute revendique ainsi le droit d'être écoutée. Elle invite souvent Bartolomé à de petits dîners à deux où le prêtre pose les armes et accepte enfin qu'une personne ne soit pas une ennemie, mais une alliée.




1000 nights ☽ it's hard to see beyond what's in sight. but when you tilt the light i realize. for 1000 nights. i've been a restless soul. just wasting time. digging up fool's gold. it took a 1000 nights. being on my own. for me to find. it was all fool's gold. (find !)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Primerose MacNaughton
Fondam o o n c h i l d ☾
›› lien vers : ma présentation
›› messages : 1062
MAZZ
›› particularité(s) : paranoïaque & atteinte de schizophrénie chronique

The Truth Is Out There
club: je suis un blaireau
club:
MessageSujet: Re: ㄨ la famille belikov - les expatriés russes   Mer 6 Jan - 22:50

Suzanne Chambers
« les voies du seigneur sont impénétrables »
39 ans - mortel - archevêque
je suis un pv libre
» Social Security Card

Flint, un nom de famille plus que connu ici, à Los Angeles. Il y en a toujours un ou deux en politique, pour les postes de l'ombre où l'on tire les ficelles, pas ceux que le scandale éclabousse mais qui ont sur leurs consciences de bien mauvaises actions. Il y en a aussi aux postes cléricaux importants, comme Monseigneur Samuel. Archevêque de la ville jusqu'à sa mort récente, Samuel Flint fut l'homme prédestinant son neveu, Bartolomé, à suivre le chemin de la prêtrise alors même qu'il n'était qu'un nourrisson. Aux postes stratégiques, il faut toujours un Flint...


» general information

Homme aux trop grandes passions, Bartolome ne sait pas vaincre la part la plus sombre de lui-même. Il ne pardonne pas, ne prône aucune vertu et reste faible face à la colère. Son dédain des autres et sa capacité à se croire supérieur en font un personnage étrange, difficilement compréhensible et surtout extrêmement solitaire. Intelligent, cherchant toujours à obtenir la place la plus haute, il sait également séduire et porter des masques. Capable de plaire à beaucoup et d'afficher un faux sourire humble, il veut incarner le visage d'une Eglise parfaite loin de tout scandale....alors même que son corps reste sujet aux appétits bas et profondément humains. Lui qui devrait n'adorer que la Sainte Vierge Marie, la plus pure de toutes les femmes, rêve hélas de se vautrer dans le stupre et la luxure avec tant des catins croisées dans la rue. Misogyne et frustré, Bartolomé est un danger envers les femmes pour la violence morale qu'il jette sur elles.


» Your opinion

Bartolomé possède la foi, celle aussi profonde qu'un océan, celle qui laisse parfois dans la bouche un trop fort goût de sang. Il pense avoir atteint la perfection, celle du corps et celle des sens de par l'ardeur qu'il met à défendre les idées de Dieu. Mais la perfection s'entretient malgré tout, alors il se fouette, alors il se mutile parfois afin que sa chair même soit un livre de prières au Seigneur. Quant aux pulsions qui l'animent et le poussent vers les femmes et leurs poisons, il s'en absous lui-même. S'il va voir une prostituée, c'est alors qu'elle est coupable de l'avoir tenté. Lui, en tant que serviteur du Seigneur, ne peut en être souillé...

© Schizophrenic ❅ feat Rose McGowan
avatar négociable

« my story is not like the others »
Né dans une famille aisée, Bartolomé eut accès à une éducation de première qualité toujours dans des établissements catholiques. On lui apprit très tôt à croire en Dieu, ainsi qu'à se placer au dessus des autres pour mieux servir de hauts desseins et guider les autres pauvres mortels eux, très faibles d'esprits. Malheureusement chétif de nature, l'enfant fut toute sa scolarité, la cible de railleries, coups et insultes. Oui les écoles catholiques savent être des champs de batailles quand elles veulent...
Son père, politicien, possédait une énorme maison dans les quartiers riches de Los Angeles, où Bartolomé aimait explorer les moindres recoins. A l'adolescence, il trouva dans le grenier le journal d'un ancêtre des années 30 et le lut. Il y découvrit les pensées confuses et noires d'un homme ayant assassiné de nombreuses femmes, et dont le sang coulait en ses veines désormais aujourd'hui. De ce carnet auquel il ne parla à personne, Bartolome puisa ses envies et ses fantasmes, aidé également par de vieilles photos en noir et blanc des infortunées victimes. Il rêvait de donner de telles tortures à toutes les femmes pécheresses qu'il croisait...
Pour ses études supérieures, son oncle paternel, Monseigneur Samuel, lui permit d'avoir accès à un cursus théologique des plus pointu, ainsi que de trouver un stage au Vatican pour quelques mois. Samuel, son oncle, son modèle... Lorsqu'un scandale éclata, concernant l vieil homme ainsi que de jeunes éphèbes consentants, Bartolomé refusa d'y croire: e grand archevêque de Los Angeles valait ainsi tout autant qu'un moins que rien et se vautrait dans le stupre et la luxure comme n'importe qui.
Lorsque Monseigneur Samuel fit une chute mortelle dans les escaliers, l'empêchant ainsi d'assister à son procès et d'être condamné, personne ne soupçonna son jeune neveu cependant. Après tout les vieillards sont habitués des chutes...
Depuis quatre ans, Bartolomé est quant à lui archevêque de l'église Sainte Augustine, toujours dans les beaux quartiers de Los Angeles. Ce n'est pas le genre de prêtre à aimer les pauvres.

« We're all connected »
MARGOT DU MAURIER Ϟ Mortelle Ϟ femme impure
La tante de la jeune femme fait partie des paroissiens de Sainte Augustine et, contrairement à sa nièce, ne rate pas une messe. Bartolomé observe cette dernière lorsqu'elle passe dans la rue, avec ses jupes, ses chemisiers ouverts et ses cheveux détachés. Une jeune femme lubrique, dangereuse, elle a le même genre de visage que sur les photographies en noir et blanc de son ancêtre assassin, aussi Bartolomé se surprend à imaginer comment elle est lorsqu'elle est nue et ensanglantée.
ALAN D. FINCHER Ϟ mortel Ϟ ancien tortionnaire
Alan n’avait jamais rien eu contre lui. Mais parce qu’il était membre de cette communauté catholique qu’il détestait tant, il ne fit que contribuer aux maltraitances que subissait Bartolomé à l’école. Il n’avait jamais usé d’aucune violence et n’approuvait pas celle que l’on appliquait au jeune enfant. Pour autant les rumeurs qu’il répandait innocemment sur lui ne faisaient qu’alimenter moqueries et autres méchancetés gratuites. Ne prenant pas conscience des conséquences, Alan oublia très vite cet épisode de sa vie. Bartolomé lui, ne l’oublia pas. Aujourd’hui amenés à se côtoyer ponctuellement, il continue de voir en Alan l’enfant irrespectueux et source d’une partie de ses problèmes. L’incompréhension d’Alan face à ces accusations ne faisant qu’envenimer la haine qu’il lui porte.
ESTHER IAKOBS Ϟ membre du clergé Ϟ seule amie
Il l'aime comme on aime une soeur, une mère, il l'aime comme il aime chacune de ses prières à la Vierge Marie. Sans partager la même religion, leurs idéaux se rejoignent parfois. Esther croit au Mal et ressent énormément le besoin d'en parler : celle qui conseille, celle qui écoute revendique ainsi le droit d'être écoutée. Elle invite souvent Bartolomé à de petits dîners à deux où le prêtre pose les armes et accepte enfin qu'une personne ne soit pas une ennemie, mais une alliée.




1000 nights ☽ it's hard to see beyond what's in sight. but when you tilt the light i realize. for 1000 nights. i've been a restless soul. just wasting time. digging up fool's gold. it took a 1000 nights. being on my own. for me to find. it was all fool's gold. (find !)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ㄨ la famille belikov - les expatriés russes   

Revenir en haut Aller en bas
 

ㄨ la famille belikov - les expatriés russes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Foie gras et champagne pour les expatriés en Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whitefish :: 
LEAR TO KNOW US, THE BETTER WE TAME
 :: visages de whitefish
-